peyrehorade, orthe, landes, aquitaine, dax, gave, adour, arthous, cagnotte, sorde, pardies, saumon, alose aspremont, montreal, diane, st martin, quai du roc, sablot, igaas, nauton truquez, tramway

ous sommes ici dans l'ancienne sénéchaussée des Lannes. Peyrehorade, chef lieu de canton, se situe pratiquement au point de croisement où viennent se mêler, se confondre et s'émuler les influences de la Chalosse, du pays d'Albret, du Labourd et du Béarn.


peyrehorade, orthe, landes, aquitaine, dax, gave, adour, arthous, cagnotte, sorde, pardies, saumon, alose aspremont, montreal, diane, st martin, quai du roc, sablot, igaas, nauton truquez, tramway
peyrehorade, orthe, landes, aquitaine, dax, gave, adour, arthous, cagnotte, sorde, pardies, saumon, alose aspremont, montreal, diane, st martin, quai du roc, sablot, igaas, nauton truquez, tramway
peyrehorade, orthe, landes, aquitaine, dax, gave, adour, arthous, cagnotte, sorde, pardies, saumon, alose aspremont, montreal, diane, st martin, quai du roc, sablot, igaas, nauton truquez, tramway
peyrehorade, orthe, landes, aquitaine, dax, gave, adour, arthous, cagnotte, sorde, pardies, saumon, alose aspremont, montreal, diane, st martin, quai du roc, sablot, igaas, nauton truquez, tramway
peyrehorade, orthe, landes, aquitaine, dax, gave, adour, arthous, cagnotte, sorde, pardies, saumon, alose aspremont, montreal, diane, st martin, quai du roc, sablot, igaas, nauton truquez, tramway

Dans toute l'Aquitaine, le nom de "Peyré", “Piré”, “Pereuilh”, “Péré” et autres variantes, rappelle explicitement la fonction portuaire du lieu, ce qui nous paraît adéquat pour Peyrehorade, mais nous n'avons pas la signification exacte certaine.

 


Selon l'Encyclopédie de Diderot & d'Alembert

peyrehorade, orthe, landes, aquitaine, dax, gave, adour, arthous, cagnotte, sorde, pardies, saumon, alose aspremont, montreal, diane, st martin, quai du roc, sablot, igaas, nauton truquez, tramway

Au début du printemps, Peyrehorade entre colline et Gaves

Montage à partir de photos Paul Ostarena

orthe peyrehorade, landes, aquitaine, dax, gave, adour, arthous, cagnotte, sorde, pardies, saumon, alose aspremont, montreal, diane, st martin, quai du roc, sablot, igaas, nauton truquez, tramway
Au portail XVIIIe du château de Montréal - Ph. Marie Hélène Cingal
orthe peyrehorade, landes, aquitaine, dax, gave, adour, arthous, cagnotte, sorde, pardies, saumon, alose aspremont, montreal, diane, st martin, quai du roc, sablot, igaas, nauton truquez, tramway

 

D’une superficie de 1611 ha où vivent aujourd’hui 3 357 Peyrehoradaises et Peyrehoradais, la ville est construite en aval de la confluence des Gaves de Pau et d’Oloron qui forment les Gaves Réunis orientés d’Est en Ouest.


Fleuron décadent que le promeneur qui traverse la ville est bien obligé de contourner, le Château de Montréal des Vicomtes d'Orthe se penche au-dessus des Gaves. Passées les grilles, le visiteur est accueilli comme ici, par l'ironie du sourire balafré de ces figures allégoriques qui ont marqué une époque... et continuent à se moquer des autres.

 


Au-dessus de la porte principale,

Mascaron grimaçant

Photo ©Marie Hélène Cingal

orthe peyrehorade, landes, aquitaine, dax, gave, adour, arthous, cagnotte, sorde, pardies, saumon, alose aspremont, montreal, diane, st martin, quai du roc, sablot, igaas, nauton truquez, tramway

 

 

Depuis les années 1980, le blason d'Orthe a été repris par la ville : les “grandes armes d’Aspremont”, écu écartelé aux 1 et 4 d’or au lion de gueules, armé et lampassé de sable ; aux 2 et 3 de gueules aux trois léopards d’or armés et lampassés de sable (armé pour les griffes et lampassé pour la langue de couleur noire, sable en héraldique) rangés en pal (l'un au-dessus de l'autre). [Description de Richard BAVOILLOT]


Selon une coutume de l'ancien régime puisqu'en 1649, Antoine Premier, vicomte d'Orthe et seigneur de Peyrehorade, rappelait déjà que la ville, étant seigneuriale et fondée par ses ancêtres, devait porter les mêmes armes que les siennes et celles de sa maison.

Dessin Jean Paul FERNON

       La Banque du Blason


Un peu d'histoire…

orthe peyrehorade, landes, aquitaine, dax, gave, adour, arthous, cagnotte, sorde, pardies, saumon, alose aspremont, montreal, diane, st martin, quai du roc, sablot, igaas, nauton truquez, tramway

a datation de la naissance de la ville vicomtale  de Peyrehorade remonte au XIIIe siècle. Jusqu'à la Révolution, elle reste une ville, distincte du territoire rural d'Igaas. Depuis, tout le territoire a pris le nom de Peyrehorade. L'histoire d'Igaas se confond avec le site antique de Pardies (occupation du Premier au IVe siècle, suivie d'un établissement monastique du Haut Moyen-Âge et de l'église paroissiale St-Martin).

orthe peyrehorade, landes, aquitaine, dax, gave, adour, arthous, cagnotte, sorde, pardies, saumon, alose aspremont, montreal, diane, st martin, quai du roc, sablot, igaas, nauton truquez, tramway

Les Aspremont, vicomtes d'Orthe, s'installèrent sur la colline au XIe siècle (mottes médiévales), puis au bord des Gaves au XVIe siècle. Dès le XIIe siècle, il existe un château au bord des Gaves : la caverie de P(e)reuilh.

 

À partir du XIIIe siècle, les vicomtes d'Orthe établirent une ville qui prospéra grâce à son activité marchande et son port fluvial. Elle fut dotée d'une église succursale dédiée à Ste-Catherine qui disparut au milieu du XIXe siècle.


Ce fut l'époque des grands aménagements urbains qui changèrent la physionomie de la ville jusque là tournée vers les Gaves et le port. Un pont remplaça le vieux bac, la place de "Darré la Biele" (derrière la ville) devint le centre marchand et social avec la construction d'une nouvelle église, de la mairie, puis des écoles.

 

 

Les grilles du Château de Montréal

Photo ©M.H. CINGAL

orthe peyrehorade, landes, aquitaine, dax, gave, adour, arthous, cagnotte, sorde, pardies, saumon, alose aspremont, montreal, diane, st martin, quai du roc, sablot, igaas, nauton truquez, tramway

Anonyme, vers 1840. Le premier pont de bois est ouvert en 1837, provoquant l'agonie du port du Sablot au pied du château. La batellerie va alors occuper un nouvel emplacement en aval du pont : le quai du Roc. L'église Ste-Catherine que l'on aperçoit derrière la porte ouest de la ville n'a pas encore été démolie. Elle sera remplacée par la nouvelle église St-Martin quelques années plus tard.

 

En forme de rue "bastide"

orthe peyrehorade, landes, aquitaine, dax, gave, adour, arthous, cagnotte, sorde, pardies, saumon, alose aspremont, montreal, diane, st martin, quai du roc, sablot, igaas, nauton truquez, tramway
En forme de "rue bastide", Peyrehorade, le centre ville vu d'avion… Cliché années 50
peyrehorade, orthe, landes, aquitaine, dax, gave, adour, arthous, cagnotte, sorde, pardies, saumon, alose aspremont, montreal, diane, st martin, quai du roc, sablot, igaas, nauton truquez, tramway

Ville médiévale en forme de « rue bastide » du XIIIe siècle dotée d'une muraille et de deux  portes fortifiées qui ont disparu dans le courant du XIXe siècle (mais la ville avait déjà grandi “hors les murs” depuis plusieurs siècles). La ville est toujours réputée pour son marché forain, officialisé par une charte accordée par le roi d'Angleterre en 1358.
Le XIXe siècle, puis le XXe vont voir une mutation importante de la ville, le déclin de l'activité fluviale, l'arrivée du chemin de fer et la structuration urbaine.

 

orthe peyrehorade, landes, aquitaine, dax, gave, adour, arthous, cagnotte, sorde, pardies, saumon, alose aspremont, montreal, diane, st martin, quai du roc, sablot, igaas, nauton truquez, tramway
orthe peyrehorade, landes, aquitaine, dax, gave, adour, arthous, cagnotte, sorde, pardies, saumon, alose aspremont, montreal, diane, st martin, quai du roc, sablot, igaas, nauton truquez, tramway

Le Château de Montréal

peyrehorade, orthe, landes, aquitaine, dax, gave, adour, arthous, cagnotte, sorde, pardies, saumon, alose aspremont, montreal, diane, st martin, quai du roc, sablot, igaas, nauton truquez, tramway
orthe peyrehorade, landes, aquitaine, dax, gave, adour, arthous, cagnotte, sorde, pardies, saumon, alose aspremont, montreal, diane, st martin, quai du roc, sablot, igaas, nauton truquez, tramway
orthe peyrehorade, landes, aquitaine, dax, gave, adour, arthous, cagnotte, sorde, pardies, saumon, alose aspremont, montreal, diane, st martin, quai du roc, sablot, igaas, nauton truquez, tramway
Au bord des Gaves, le Château

 

Le XVIe siècle est marqué par l'abandon du château d'Aspremont (mis à mal au milieu du XVe siècle par le camp français après la défaite de Castillon la Bataille, le vicomte d'Orthe étant un fidèle du camp anglais). L'époque est aux résidences de plaine et c'est ainsi que le vicomte Pierre décide d'édifier un nouveau château sur l'emplacement d'un ancien château (château du Roc).

orthe peyrehorade, landes, aquitaine, dax, gave, adour, arthous, cagnotte, sorde, pardies, saumon, alose aspremont, montreal, diane, st martin, quai du roc, sablot, igaas, nauton truquez, tramway

Ses successeurs apporteront sans cesse des aménagements à ce château, notamment des écuries et dépendances dans la première moitié du XVIIIe siècle. La dernière vicomtesse, Luce-Antoinette d'Aspremont épouse un comte basque (de Beyries sur Joyeuse), Jean de Montréal. Elle fuit en Espagne à la Révolution et le château dit “de la Dame Montréal” deviendra le “château de Montréal” (inscrit à l'inventaire national en 1942). Du XVIe siècle, subsistent à peu près en l'état les salles des gardes. Du XVIIIe siècle, on peut voir des balcons, la grille et le portail d'entrée, réalisés par des ferronniers bayonnais. À l'intérieur, le salon de Diane a conservé une partie de ses boiseries et les trumeaux mis en place à l'occasion du mariage de Luce-Antoinette et Jean de Montréal.

 

orthe peyrehorade, landes, aquitaine, dax, gave, adour, arthous, cagnotte, sorde, pardies, saumon, alose aspremont, montreal, diane, st martin, quai du roc, sablot, igaas, nauton truquez, tramway
Avant rénovation, la Façade principale (Ouest) ouvrant sur la cour d'honneur - Photo M. H. Cingal
peyrehorade, orthe, landes, aquitaine, dax, gave, adour, arthous, cagnotte, sorde, pardies, saumon, alose aspremont, montreal, diane, st martin, quai du roc, sablot, igaas, nauton truquez, tramway
peyrehorade, orthe, landes, aquitaine, dax, gave, adour, arthous, cagnotte, sorde, pardies, saumon, alose aspremont, montreal, diane, st martin, quai du roc, sablot, igaas, nauton truquez, tramway
peyrehorade, orthe, landes, aquitaine, dax, gave, adour, arthous, cagnotte, sorde, pardies, saumon, alose aspremont, montreal, diane, st martin, quai du roc, sablot, igaas, nauton truquez, tramway
peyrehorade, orthe, landes, aquitaine, dax, gave, adour, arthous, cagnotte, sorde, pardies, saumon, alose aspremont, montreal, diane, st martin, quai du roc, sablot, igaas, nauton truquez, tramway

 

 

Dans les années 1960,

le "château de plaine

des vicomtes d'Orthe"

Ci-dessus,

vu depuis l'Est

et ci-contre, côté Ouest, devant la grille ouvrant sur la Cour d'Honneur.


Le Salon de Diane

orthe peyrehorade, landes, aquitaine, dax, gave, adour, arthous, cagnotte, sorde, pardies, saumon, alose aspremont, montreal, diane, st martin, quai du roc, sablot, igaas, nauton truquez, tramway
Le salon d'apparat du Château : le Salon de Diane. Orthia-chasseresse au Bois d'Orthe…

Les Écuries du Château

orthe peyrehorade, landes, aquitaine, dax, gave, adour, arthous, cagnotte, sorde, pardies, saumon, alose aspremont, montreal, diane, st martin, quai du roc, sablot, igaas, nauton truquez, tramway

Au temps de sa splendeur, le Château des vicomtes d'Orthe multiplie les dépendances.

En face de la grille qui ouvre sur la cour d'honneur du château et aujourd'hui, de l'autre côté de la rue et faisant vis-à vis à cette cour, les bâtiments qui étaient affectés aux écuries.

Ci-dessous, détail de la porte d'entrée ( largement cloutée ) des dépendances du château sur la droite des écuries. Son vis-à vis ne fut jamais édifié.

Photos ©Marie Hélène Cingal 2009

orthe peyrehorade, landes, aquitaine, dax, gave, adour, arthous, cagnotte, sorde, pardies, saumon, alose aspremont, montreal, diane, st martin, quai du roc, sablot, igaas, nauton truquez, tramway

 

 

Le mur d'enceinte de la ville médiévale

Il est possible de distinguer encore, dans des propriétés privées, quelques vestiges du mur d'enceinte du XIVe siècle.

 

 

 

La présence juive

orthe peyrehorade, landes, aquitaine, dax, gave, adour, arthous, cagnotte, sorde, pardies, saumon, alose aspremont, montreal, diane, st martin, quai du roc, sablot, igaas, nauton truquez, tramway
À la fin du XIXe, la synagogue avec son jardinet qui vont disparaître…

 

Les cimetières juifs
Une communauté juive fuyant l'Inquisition espagnole s'installe à Bayonne et se disperse dans la région (Labastide-Clairence, Bidache et Peyrehorade). Trois cimetières connus (XVIIe - XVIIIe et XIXe siècles) attestent de cette présence que l'on signale déjà au XIVe siècle.

Une transaction entre le vicomte d'Orthe et le vicomte de Béarn relève parmi l'assistance "Abrahe Miras, jude d'Ascqs et de Petreforente, argentaire de Monsieur le Bescompte [d'Orthe] ...".

 

Au XIVe siècle, l'Aquitaine encore sous administration anglaise était un refuge pour les Juifs échappant à la persécution du royaume de France. Mais leur situation était tout de même précaire, les relations avec la population pas toujours aisées. Le vicomte, qui avait recours à leurs talents de banquiers, devait parfois intervenir pour rétablir l'ordre...

 

Derrière la porte,

le second cimetière juif connu

orthe peyrehorade, landes, aquitaine, dax, gave, adour, arthous, cagnotte, sorde, pardies, saumon, alose aspremont, montreal, diane, st martin, quai du roc, sablot, igaas, nauton truquez, tramway
Au pied d'Aspremont, le premier cimetière israélite - Ph. M. H. Cingal
orthe peyrehorade, landes, aquitaine, dax, gave, adour, arthous, cagnotte, sorde, pardies, saumon, alose aspremont, montreal, diane, st martin, quai du roc, sablot, igaas, nauton truquez, tramway

En 1589, Galas de Conque dit le Miras, l'Ancien des Juifs de Peyrehorade rappelle au vicomte Jean-César que son père Adrien : "l’an 1566 cestuy Seigneur aoit interdict à aucuns hommes d’Orthe, taverniers des lieux d’Orthevielle et Lanne enpiquer son père, Miras le jacque, mèchement et par offense des lois, justyce et droict naturel".

 

Dans le courant du XIXe siècle, la communauté juive abandonne Peyrehorade progressivement. En 1899, on procède à la démolition de la synagogue qui occupe avec son jardin, la moitié de l'actuelle rue… de la Synagogue.

 

orthe peyrehorade, landes, aquitaine, dax, gave, adour, arthous, cagnotte, sorde, pardies, saumon, alose aspremont, montreal, diane, st martin, quai du roc, sablot, igaas, nauton truquez, tramway

Le Quai du Roc



La batellerie qui a permis le développement de Peyrehorade va péricliter à partir du milieu du XIXe siècle, cependant quelques traces nous rappellent cette période : le quai du Roc où venaient s'amarrer gabarres, galupes, tilholes et même bateau à vapeur assurant la liaison entre Dax, Bayonne et Peyrehorade.


On peut y voir un tableau des crues du milieu du XIXe siècle.

 

 

        Le Quai du Roc au début du XXe siècle

orthe peyrehorade, landes, aquitaine, dax, gave, adour, arthous, cagnotte, sorde, pardies, saumon, alose aspremont, montreal, diane, st martin, quai du roc, sablot, igaas, nauton truquez, tramway

peyrehorade, orthe, landes, aquitaine, dax, gave, adour, arthous, cagnotte, sorde, pardies, saumon, alose aspremont, montreal, diane, st martin, quai du roc, sablot, igaas, nauton truquez, tramway
peyrehorade, orthe, landes, aquitaine, dax, gave, adour, arthous, cagnotte, sorde, pardies, saumon, alose aspremont, montreal, diane, st martin, quai du roc, sablot, igaas, nauton truquez, tramway

Toutes les nostalgies, tous les frissons d'un hiver finissant

sur les quais de Peyrehorade. Photos ©M. F. SENTIS

 

orthe peyrehorade, landes, aquitaine, dax, gave, adour, arthous, cagnotte, sorde, pardies, saumon, alose aspremont, montreal, diane, st martin, quai du roc, sablot, igaas, nauton truquez, tramway

La grange batelière Labarthe


Rue Ste-Catherine, on remarque la grange batelière des maîtres de bateaux Labarthe dont l'entrée est surmontée d'une ancre de marine.

 

orthe peyrehorade, landes, aquitaine, dax, gave, adour, arthous, cagnotte, sorde, pardies, saumon, alose aspremont, montreal, diane, st martin, quai du roc, sablot, igaas, nauton truquez, tramway

 

 

L'école Jean Rameau


Jouxtant la grange batelière Labarthe, l'ancienne école des garçons (1885), devenue école Jean Rameau, édifiée sur l'enclos de la Corderie, activité batelière annexe. Derrière la grange batelière, on peut voir un “jeu de paume” datant de la construction de l'école, ancêtre des frontons pour le jeu de la pelote basque.

 

Voir un article détaillé dans "Orthenses" N°15

orthe peyrehorade, landes, aquitaine, dax, gave, adour, arthous, cagnotte, sorde, pardies, saumon, alose aspremont, montreal, diane, st martin, quai du roc, sablot, igaas, nauton truquez, tramway
Le fronton et le jeu de paume ... de l'École Jean RAMEAU ( ancienne école de garçons )

L'Église Saint Martin

orthe peyrehorade, landes, aquitaine, dax, gave, adour, arthous, cagnotte, sorde, pardies, saumon, alose aspremont, montreal, diane, st martin, quai du roc, sablot, igaas, nauton truquez, tramway
L'Église St Martin de Peyrehorade et quelques planches du Moniteur des Architectes
orthe peyrehorade, landes, aquitaine, dax, gave, adour, arthous, cagnotte, sorde, pardies, saumon, alose aspremont, montreal, diane, st martin, quai du roc, sablot, igaas, nauton truquez, tramway

La vieille église médiévale située dans le quartier du pont va disparaître et une église (plans de Guichenné et Durand) va être construite sur la place "Darré la Biele" (derrière la ville).

Si elle n'a rien d'exceptionnel sur le plan architectural, elle a conservé des vitraux de l'atelier condommois Goussard (vers 1860) ou de Dagrand ( St Vincent de Paul, ci-dessous). Voir article dans Orthenses n°9.

On trouvera de plus amples informations sur l'église St Martin et l'empreinte catholique en général à  Peyrehorade Repères Religieux (clic).