oeyregave, orthe, landes, aquitaine, gave, adourr
orthe, oeyregave, peyrehorade, landes, aquitaine, dax, adour, arthous, cagnotte, sorde,  barthe, cartulaire, laneplaa, four à chaux, moulin, pyrenees

aronnie vicomtale, Œyregave (OEYREGAVE) s'étend sur 803 hectares au sud-est de Peyrehorade, où vivent les 308 Œyrotes et Œyrots. Elle posséda un château (au moins au XIIe siècle) et des fortifications dont il reste de rares vestiges sur la partie haute du village. Il s’agissait d’un rempart de 12m de talus sur 167m de long, avec un fossé de 10m de large et un plateau (15m par 9) à l’est servant de donjon, et un second donjon au sud donnant accès à l’entrée principale. Le village est séparé de Peyrehorade par les Gaves réunis, un bac les y relia jusqu’au milieu du XIXe siècle.

orthe, oeyregave, peyrehorade, landes, aquitaine, dax, adour, arthous, cagnotte, sorde,  barthe, cartulaire, laneplaa, four à chaux, moulin, pyrenees
Le bourg de Œyregave Bas vu d'avion.
orthe, oeyregave, peyrehorade, landes, aquitaine, dax, adour, arthous, cagnotte, sorde,  barthe, cartulaire, laneplaa, four à chaux, moulin, pyrenees

L'Église Notre Dame de Œyre

orthe, oeyregave, peyrehorade, landes, aquitaine, dax, adour, arthous, cagnotte, sorde,  barthe, cartulaire, laneplaa, four à chaux, moulin, pyrenees

 

L’église Notre-Dame

est citée au milieu

du XIIe siècle

(Cartulaire de Sordes)

mais elle a subi de nombreux

remaniements, notamment dans le courant du XIXe siècle. Elle se situe dans la plaine, au pied du coteau où était édifié le château de Œyre.


orthe, oeyregave, peyrehorade, landes, aquitaine, dax, adour, arthous, cagnotte, sorde,  barthe, cartulaire, laneplaa, four à chaux, moulin, pyrenees
Notre Dame de Œyre - Photo M. L.
orthe, oeyregave, peyrehorade, landes, aquitaine, dax, adour, arthous, cagnotte, sorde,  barthe, cartulaire, laneplaa, four à chaux, moulin, pyrenees
orthe, oeyregave, peyrehorade, landes, aquitaine, dax, adour, arthous, cagnotte, sorde,  barthe, cartulaire, laneplaa, four à chaux, moulin, pyrenees
orthe, oeyregave, peyrehorade, landes, aquitaine, dax, adour, arthous, cagnotte, sorde,  barthe, cartulaire, laneplaa, four à chaux, moulin, pyrenees
orthe, oeyregave, peyrehorade, landes, aquitaine, dax, adour, arthous, cagnotte, sorde,  barthe, cartulaire, laneplaa, four à chaux, moulin, pyrenees
orthe, oeyregave, peyrehorade, landes, aquitaine, dax, adour, arthous, cagnotte, sorde,  barthe, cartulaire, laneplaa, four à chaux, moulin, pyrenees

Au fil du Bourg

orthe, oeyregave, peyrehorade, landes, aquitaine, dax, adour, arthous, cagnotte, sorde,  barthe, cartulaire, laneplaa, four à chaux, moulin, pyrenees
orthe, oeyregave, peyrehorade, landes, aquitaine, dax, adour, arthous, cagnotte, sorde,  barthe, cartulaire, laneplaa, four à chaux, moulin, pyrenees
orthe, oeyregave, peyrehorade, landes, aquitaine, dax, adour, arthous, cagnotte, sorde,  barthe, cartulaire, laneplaa, four à chaux, moulin, pyrenees
orthe, oeyregave, peyrehorade, landes, aquitaine, dax, adour, arthous, cagnotte, sorde,  barthe, cartulaire, laneplaa, four à chaux, moulin, pyrenees

La colonne antique

orthe, oeyregave, peyrehorade, landes, aquitaine, dax, adour, arthous, cagnotte, sorde,  barthe, cartulaire, laneplaa, four à chaux, moulin, pyrenees

La présence de civilisations préhistorique et antique est attestée par de nombreuses traces archéologiques, tant dans la plaine des Gaves que sur le plateau, départ du Laneplaa qui s’étend vers les Pyrénées. Élément remarquable, un fragment de colonne antique en marbre pyrénéen de Campan (carrière de Payolle) sert de support à la croix du cimetière

(Voir "Orthenses" n°9)

 

 

Le bout du Laneplaa

orthe, oeyregave, peyrehorade, landes, aquitaine, dax, adour, arthous, cagnotte, sorde,  barthe, cartulaire, laneplaa, four à chaux, moulin, pyrenees
orthe, oeyregave, peyrehorade, landes, aquitaine, dax, adour, arthous, cagnotte, sorde,  barthe, cartulaire, laneplaa, four à chaux, moulin, pyrenees

Au carrefour de Gascogne, Navarre et Béarn, le Laneplaa est la terminaison du piémont pyrénéen, culminant encore aux alentours de 70 mètres d’altitude, sur le territoire des communes de Œyregave, Came et Labastide-Villefranche ; un plateau couvert de landes d’ajoncs épineux et de bois d’espèces diverses, où se retrouvaient les troupeaux au temps lointain de la transhumance entre les Pyrénées et la lande du nord de l’Adour ; un plateau qui se gorge des eaux de pluie hivernales car une couche étanche de marne verte bloque leur passage, formant des résurgences qui comblent des zones humides, toujours en eau même lorsque la sécheresse sévit un peu plus loin. Non loin de là, passait aussi le chemin de St-Jacques de Compostelle dont témoignent encore les vestiges du XIIe siècle de la chapelle de l’hôpital d’Ordios ( ou Urdios ), entre Sorde et St-Palais. Un moulin compléta longtemps le paysage économique de ce coin de Béarn.

Les fours à Chaux

 

D’importants gisements calcaires ont permis ici l’exploitation de fours à chaux durant tout le XIXe siècle jusqu’à la Seconde Guerre mondiale. Servant à la construction comme à l’activité agricole, la chaux était acheminée par bateaux jusqu’au port de Bayonne.


Le four à chaux de Poursuibes, sur le ruisseau de Mauhuston

 

L'utilisation de la chaux dans la construction de bâtiments est bien connue. Mais on ignore souvent l'usage agricole qui en était fait. Le chaulage des terres à blé était pourtant connu déjà au Moyen Âge et cette méthode se développa au XIXe siècle dans certaines régions agricoles. 

orthe, oeyregave, peyrehorade, landes, aquitaine, dax, adour, arthous, cagnotte, sorde,  barthe, cartulaire, laneplaa, four à chaux, moulin, pyrenees

Installés près de carrières, les fours à chaux calcinaient la craie tirée de la pierre calcaire pour donner un produit d'amendement soluble pour la fertilisation des terres.

La période d'utilisation de ces fours s'étale à peu près sur tout le XIXe siècle et le début du XXe, son apogée se situant vers 1860 pendant une période très intense qui s'étend de 1850 à 1914.

 

En 1880, le syndicat agricole du canton qui compte 1007 adhérents (propriétaires et métayers confondus ) fera une commande de cinq tonnes, ce qui peut paraïtre très peu mais qui doit être apprécié en tenant compte du fait que se pratique largement à cette période le marnage des terres, avec des "marnières" ouvertes sur toutes les communes.

 

La chaux produite par les deux usines de Œyre était acheminée pour l'essentiel, vers Dax et Bayonne, par voie fluviale. L'un des exploitants, M. Duclercq possède entre 1900 et 1919, deux "bachets" pour ce transport.

Les Archives maritimes de Rochefort nous éclairent sur le sujet :


"Duclerc de Œyregave possède deux bateaux de type "bachet" pour le transport de la chaux fabriquée dans le village et généralement destinée à Bayonne ou Dax. Après la cessation de service de Duclerc, en 1919, c'est Labarrère de Guiche qui prend sa succession vers 1919.

Il s'agit de la gabarre "Les Deux Frères" de 54 tonneaux, construite à Urt en 1834 pour Duclercq mère et fils.

Et de la gabarre "La Julie"  de 28 tonneaux, construite à Urt en 1856 et achetée à Viguié le 20 juillet 1869."

De même, le dénommé Goussebayle, de Sames possède plusieurs bateaux entre 1919 et 1938, servant entre autres "à la fourniture de pierre à Haristoy à Œyregave pour le four à chaux, au gaz à Bayonne pour l'usine à chaux et aux Forges de l'Adour."


L'activité des fours à chaux s'éteindra vers 1938 en même temps que cesse l'activité de ces deux bateliers. Et cela, en même temps que le Forges de l'Adour cessent aussi leur production.


orthe, oeyregave, peyrehorade, landes, aquitaine, dax, adour, arthous, cagnotte, sorde,  barthe, cartulaire, laneplaa, four à chaux, moulin, pyrenees

Le Moulin de Œyre

orthe, oeyregave, peyrehorade, landes, aquitaine, dax, adour, arthous, cagnotte, sorde,  barthe, cartulaire, laneplaa, four à chaux, moulin, pyrenees
orthe, oeyregave, peyrehorade, landes, aquitaine, dax, adour, arthous, cagnotte, sorde,  barthe, cartulaire, laneplaa, four à chaux, moulin, pyrenees

Le Monument aux Morts

orthe, oeyregave, peyrehorade, landes, aquitaine, dax, adour, arthous, cagnotte, sorde,  barthe, cartulaire, laneplaa, four à chaux, moulin, pyrenees
orthe, oeyregave, peyrehorade, landes, aquitaine, dax, adour, arthous, cagnotte, sorde,  barthe, cartulaire, laneplaa, four à chaux, moulin, pyrenees

 

Retrouvez l'histoire des Poilus
de Œyregave et des autres communes
du Pays d'Orthe dans ce numéro Hors série
de notre revue Orthenses qui a été publié
en novembre 2008 grâce aux apports
de documents, photos, témoignages,
carnets et décorations par les familles
de ces soldats.

 

En cliquant sur l'image, vous accédez à la page
où vous pourrez commander cet ouvrage… et d'autres.